Pour quelle raison faire du trekking au Maroc ?

trekking au maroc

Vous êtes certainement passionné d’activités en plein air et vous aimez bien pratiquer le trekking au Maroc et dans les pays étrangers http://www.escapades-insolites.com/2017/11/09/les-incontournables-a-ne-pas-manquer-au-maroc/. Pourtant de nombreuses personnes ne savent pas toujours quel est l’intérêt de ce type d’activité et ne comprennent pas pourquoi les gens s’y intéressent. Nous essaierons d’expliquer ici quels sont les arguments en faveur du trek, alors que l’on peut tranquillement rester chez soi. Si vous aimez prendre plusieurs bains par jour, si vous passez de longs moments à manipuler votre smartphone ou si vous appréciez la vitesse, sachez déjà que le trekking n’est pas une activité faite pour vous. Quand on se lance dans un trekking, on ne compte plus les kilomètres parcourus, on évalue plutôt son effort en termes d’heures de marche ou de mètres de dénivelées. Le trekking est une activité lente, qui nous ramène à l’expression « perdre son temps ». Rien ne s’obtient sans effort dans le trekking, si vous voulez profiter des beaux paysages, déguster des repas locaux le soir, vivre l’aventure de vos rêves, rassurez-vous le trekking vous apportera tout cela.

Avant de s’engager dans une telle activité, il faut que vous ayez de la résilience, que vous soyez prêt à faire des efforts, à ne pas succomber à la facilité et surtout vous ne devez pas être impatient. Gardez à l’esprit que lorsque vous faites des trekkings au Maroc ou ailleurs, vos efforts sont récompensés au centuple par la satisfaction d’avoir atteint vos objectifs. C’est un univers dans lequel on retrouve ses valeurs. Bien évidemment il faut apprécier la nature et vouloir la préserver pour se lancer dans de telles activités. Certaines agences ont mis en place de véritables chartes éthiques qui engagent la responsabilité des pratiquants de trekking vis-à-vis de la nature et de l’environnement dans lequel ils se promènent. Il n’est plus question de se comporter dans la nature comme si on est dans son jardin ou son terrain de sport privé, en jetant des ordures, etc.

Désormais le trekkeur doit se faire tout petit face à la nature qui l’accueille et s’arranger à ne pas la détruire afin de profiter pleinement de son séjour. Cette prise de conscience permettra de ne plus trouver des ordures dans les forêts ou sur les sentiers des espaces de trekking au Maroc ou ailleurs. Vous pouvez obtenir plus d’informations à ce sujet en vous rendant sur le site de la fédération française de Randonnée pédestre, l’éthique du trekkeur concerne tous les passionnés de nature et de trekking.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*

Post Navigation