Reconnaissance française des écrivains nés près de l’hôtel de luxe à Marrakech

hotel la sultana

Le Salon du livre de Paris est un événement de grande envergure qui se tient chaque année dans la ville des lumières. L’édition dernière mettait à l’honneur la Corée du Sud, cette année c’est le Maroc qui est l’invité d’honneur et qui a eu l’opportunité de faire mieux connaitre sa littérature, ses écrivains, auprès des autres pays. En plus de présenter leurs productions en termes de littératures, les maisons d’édition ont également pu présenter les auteurs avec qui il travaillent, les plus prometteurs du Maroc, la nouvelle génération. Ces nouveaux auteurs peuvent ainsi profiter de cette visibilité pour se faire connaitre, mais aussi pour être en contact avec les écrivains du monde entier, leur permettant ainsi d’améliorer leur plume. Habitués au faste de l’hôtel de luxe à Marrakech sur le site http://www.chouett-vacances.com/afrique/hotel-de-luxe-la-sultana-pour-decouvrir-marrakech-430864/, les auteurs originaires du Maroc ont pu se comparer aux autres styles d’écriture.

Pour préparer la participation marocaine à cet événement, les acteurs du secteur littéraire au Maroc ont tenu des réunions et des rencontres avec le ministre de la Culture afin de savoir quelle stratégie est la mieux indiquée pour assurer une bonne représentation littéraire du Maroc en France. Un accord a d’ailleurs été signé avec le Maroc pour rendre l’invitation du pays officielle, sous la bonne garde de Vincent Montagne, président du Syndicat national de l’édition en France (SNE). Cette invitation du Maroc revêt aussi un caractère symbolique, il s’agit d’une reconnaissance assez forte. Cela signifie et montre même que les organisateurs de ce salon pensent que l’univers littéraire du Maroc gagne à être connu et découvert. L’impact de cette invitation pourrait même atteindre l’aspect diplomatique de la relation entre les deux pays.

Cela montre que la France et le Maroc entament et poursuivront une collaboration à travers des institutions comme l’Institut du monde arabe qui est situé à Paris. Cela pourrait présager que dans quelques années la France peut être invitée d’honneur à un événement littéraire organisé dans un hôtel de luxe à Marrakech. Tout l’intérêt de la participation des écrivains marocains est de constater que ce ne sont pas seulement les auteurs à forte notoriété qui sont mis en avant, les plus jeunes aussi ont eu l’opportunité de s’exprimer, de montrer leurs œuvres et même de signer leurs autographes. Il s’agissait d’ouvrir la porte de ce monde aux nouveaux auteurs pour assurer une continuité au monde littéraire marocain. Cet événement arrive à point nommé pour sortir la littérature marocaine de sa léthargie. En effet, selon une étude publiée en 2014 par le Haut-Commissariat au plan, les Marocains ne lisent que pendant deux minutes par jour, entraînant ainsi des méventes pour les éditeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*

Post Navigation